Ronald Weinland

MESURER LE TEMPLE – 2ème partie

Sur un plan purement personnel et physique, je préférerais ne pas proclamer une autre date pour le retour littéral du Christ comme Roi des roi: cependant, en tant que prophète et apôtre, de ne pas déclarer ce jour serais une omission à toutes mes responsabilités si j'étais convaincu de le connaître. Sur un plan spirituel, je ressens une profonde inspiration et un grand enthousiasme, dû aux explications additionnelles que Dieu nous a maintenant donné concernant cette date, et je suis, pour cela, très ému d'avoir cette opportunité de la partager avec vous.

Dieu a montré que si quelqu’un a été posté comme un veilleur et qu’il reçoit la capacité de voir qu’une dévastation approche, alors il se doit d’avertir les autres. D’un autre coté, Dieu a aussi déclaré que le monde n’écoutera aucun avertissement, ainsi qu’ils l’ont fait pour plus de 6000 ans. C’est la raison pour laquelle le livre 2008 – Le Témoignage Final de Dieu fut écrit. Il est écrit de manière à aider les gens à comprendre ce qui a lieu après que les événements de fin-des-temps et la destruction qu’ils amènent a commencé. La raison en est que c’est seulement à ce moment, lorsque ces événements ont commencé, qu’ils pourront considérer ce qui est écrit dans le livre, et peut-être décideront-ils d’agir en conséquence.

La réalité présente est qu’avec prés de 4 millions de gens exposés au livre, absolument personne n’a prêté attention, excepté un très, très petit nombre que Dieu a appelé.

Nombreux sont ceux qui se sont moqués et qui m’ont ridiculisé, moi et l’Église pour avoir cru à deux dates précédentes pour la venue du Christ. Il est important de considérer ces dates avant de continuer dans ce que Dieu nous révèle maintenant. Avant de le faire, il devrait être noté avant tout que ces personnes qui ridiculisent, ne sont motivées que par l’intention primaire de critiquer et de chercher à discréditer l’Église et ses enseignements. Pour ceux qui cherchent la vérité, il existe un grand nombre de réponses que Dieu a donné pour corriger, clarifier, inspirer et conduire dans une compréhension plus profonde. Pourtant même, Dieu révèle ces choses en Son temps, selon Son propre dessein. Lorsque Dieu donne vraiment des réponses, nous dans l’Église de Dieu, réagissons en prenant des décisions basés sur ce que nous savons à ce moment-là, selon la vérité présente.

Fixer des Dates
Bien que ceci fut partiellement traité récemment, les détails du processus qui conduit à établir de telles dates est hautement digne d’être révisé, puisqu’il est si important à ce que Dieu est en train de construire parmi Son peuple.

La première date que nous pensions être celle du retour du Christ fut les Trompettes de 2011. Ce fut là notre cible vers la fin de 2007. Cette date en 2011, était considérée comme la venue du Christ à cause du fait que nous comprenions que la période durant laquelle les deux témoins allaient témoigner durerait 1260 jours. Cependant, cette période que nous allions vivre, ne fut pas ce que nous pensions qu’elle allait être. Au contraire, ce fut un temps où Dieu établit un « témoignage », et où Il établit les deux témoins. Cependant, cette période ne concernait pas « l’œuvre » que les deux témoins allaient accomplir dans cette période de 1260 jours mentionnée dans Apocalypse 11, qui elle-même allait alors conduire au retour réel du Christ, bien que nous pensions à l’époque que ce moment était venu.

Notre définition du compte jusqu’au retour de Christ était basé sur le titre que Dieu inspira pour le livre 2008 – Le Témoignage Final de Dieu. Dieu avait clairement révélé qu’Il commencerait en 2008 une phase importante de Son œuvre pour la fin-des-temps, et que cette œuvre était particulièrement centré sur le travail de ces deux témoins: mais à cette époque, nous ne savions pas qu’il y avait deux périodes qui auraient un genre de dualité pour leur accomplissement de 1260 jours concernant ces deux témoins – l’une pour les établir, et l’autre pour accomplir l’œuvre mentionnée dans Apocalypse 11.

Donc durant la dernière partie de 2007, il fut conclu que si 2008 devait être le commencement d’un « témoignage final », ce que nous pensions vouloir dire que « l’œuvre » des deux témoins serait accomplie, il nous fallut alors ajouter ceci à notre conviction à l’époque, que Christ allait revenir lors d’une Fête des Trompettes. Donc si cette période devait commencer en 2008, alors sa fin ne pouvait être qu’aux Trompettes en 2011.

Nous avons cru que cette date était la bonne pendant près de 8 mois, jusqu’à ce que Dieu clarifie les choses en révélant une « nouvelle vérité ». Cette nouvelle vérité – la 50ème vérité – était que le Christ n’allait pas revenir lors des Trompettes, mais lors d’une Pentecôte. À ce point, il serait bon de citer le paragraphe d’un écrit du mois de mai 2013 intitulé « Quatre Années et Demie Extraordinaires – 1ère partie” où ce sujet fut traité et je faisais référence à un sermon donné sur ce changement de compréhension, au milieu de l’année 2008.

« …Donc, dans ce sermon, Dieu révélait que le Christ n’allait pas revenir lors d’une Fête des Trompettes, mais lors d’une Pentecôte. Ce moment était critique pour le plan de Dieu, concernant l’accomplissement des pains agités qui étaient offerts devant Dieu, représentant Son acceptation des 144 000. Il s’agissait de quelque chose d’aussi important que l’acceptation de la Gerbe agitée pendant les Jours des Pains Sans Levain, que Jésus-Christ avait accompli. Nous avons alors changé les dates de notre compréhension antérieure du minutage, aussitôt que Dieu nous révéla la vérité sur le sujet de Christ revenant à la Pentecôte. À la suite de ce que nous venions de comprendre, le commencement des 3 ans et demi de témoignage fut repoussé d’à peu près 8 mois, vers la fin plutôt que vers le commencement de l’année 2008. »

Puisque nous savions que tout cela devait commencer en 2008 et finir à la Pentecôte, il en résultat que notre calcul mena à la Pentecôte de 2012. Ceci s’avéra être incroyablement profond et très éloigné de toute coïncidence, puisqu’en comptant à rebours à partir de la Pentecôte de 2012, il y avait exactement 1335 jours jusqu’à la Fête des Trompettes 2008. La probabilité de l’occurrence d’un tel compte exacte au sein d’aucun groupe d’années civiles est extrêmement rare. La profondeur de ce qui est contenu ici va bien au delà de toute expression et les mots me manquent pour exprimer à quel point ceci est extraordinaire. La Fête des Trompettes annonce la venue du Roi des rois, et la Pentecôte révèle Sa venue réelle avec les 144 000 pour régner sur cette terre.

Donc, oui, j’étais convaincu et j’ai proclamé deux dates précédentes pour le retour du Christ, et j’ai cherché à avertir et préparer les gens à cause de cette conviction. En réalité, ceci n’a pas vraiment beaucoup d’importance pour le monde ou pour l’Église qui fut dispersée, puisque de toute façon, ils ne croient pas le message de 2008 – Le Témoignage Final de Dieu, ou que ceci est la véritable Église de Dieu et que j’en suis son prophète et son apôtre pour la fin-des-temps. Cependant, ceci est important pour l’Église, car tout cela a été pour l’Église, afin de la tester, de l’éprouver, de la purifier, de la raffiner, et la préparer pour ce qui était, et est toujours devant elle.

Pour ce qui concerne le monde et l’Église qui fut dispersée, ils n’écouteront pas, ils ne croiront pas, ils ne changeront pas jusqu’à ce que les événements de 2008 – Le Témoignage Final de Dieu, commencent à se manifester.

Une Troisième Date
En tant qu’apôtre et prophète de fin-des-temps de Dieu, je vais maintenant proclamer une troisième date pour la venue attendue de Jésus-Christ. Pour le moment, ceci est évidemment seulement pour l’Église. Personne d’autre ne la recevra, à moins qu’ils ne soient appelés de Dieu. Est-il important que les autres ne croient pas pour l’instant? Non! Mais c’est important pour l’Église de Dieu, puisque tout cela a un rapport direct avec notre obéissance à Dieu, de le suivre là où Il conduit Son Église. C’est pour l’enseignement, l’entraînement, la transformation et la croissance de Son peuple.

Au moment choisi de Dieu, beaucoup de ceux qui sont dans le monde et dans l’Église qui fut dispersée, commenceront à voir, entendre, craindre et changer.

Donc, quelle est cette nouvelle date? Il est nécessaire pour cela de préparer correctement le terrain, et cela concerne ce que Dieu m’a révélé en tant que prophète. Il a révélé que Son dessein et Son propos, commençant lorsque le Premier Sceau fut ouvert le jour de l’Apostasie (le 17 décembre 1994) jusqu’à la venue de Son Fils pour régner, contient « sept périodes de 1260 jours ».

La raison de base pour établir une troisième date s’appuie sur ma fonction d’apôtre, puisque j’utilise toute connaissance, clarification et vérité que Dieu nous a donné jusqu’à maintenant. Depuis la Pentecôte de 2012, Dieu a déversé sur nous de grandes quantités de connaissances nouvelles, clarifiées et nécessaires, ce qui a rendu possible d’enseigner et de proclamer l’image la plus merveilleuse et véritablement claire, et incroyablement inspirante de ce que Dieu a conçu, déterminé, et de ce qu’Il est maintenant en train de réaliser concernant Son Fils, Jésus-Christ, venant à la Pentecôte de 2019. Le temps écoulé entre l’Apostasie et la venue du Messie, contient réellement 7 périodes de 1260 jours, avec l’addition de quelques périodes spécifiques, que Dieu a donné comme « signes », pour accompagner Son concept, Sa révélation, et souligner la signification profonde de tout ce qu’Il est en train d’accomplir.

À la suite de l’expérience de s’être concentré sur deux dates préalables, ceux de l’Église de Dieu se sont vus mûrir et renforcés puissamment, et nous avons en conséquence grandis en sagesse et avons accédé un niveau plus élevé de préparation, pour affronter les choses là où nous sommes en ce moment, et là où nous allons – beaucoup plus fort que là où nous en étions avant la Pentecôte de 2012. Comme une question de foi, qui donne à voir une image claire et complète du dessein de Dieu de l’Apostasie jusqu’au retour du Christ, je ne crois pas qu’il soit possible que cette nouvelle date contienne aucune erreur ou un manque de compréhension dans son calcul (ce qui sera abordé un peu plus tard). Cela dit, si pour une raison quelconque, le compte devait continuer au delà de cette nouvelle date en 2019, alors nous pouvons être certain que Dieu nous révélera quelque chose d’autre, de manière à nous donner une compréhension plus profonde, tout comme Il l’a fait dans le passé. En effet, si cela s’avérait être le cas, nous n’aurions tout simplement qu’à continuer d’avancer, le suivant partout où Il conduit Son Église.

Conduisant à la Pentecôte de 2012
Un « design » impressionnant existe dans tout ce que Dieu a réalisé depuis le temps de l’Apostasie jusqu’à la Pentecôte de 2012. La main de Dieu est clairement dans Son design pour réaliser Son dessein, et tout cela a été manifesté par de nombreux accomplissements numériques, dont beaucoup correspondaient à des dates exactes qui nous ont conduit à la Pentecôte de 2012. La probabilité mathématique pour que ces choses aient lieu aussi souvent et aussi exactement, est en elle-même évidence de ce qui est loin, bien au-delà de toute coïncidence, et même plus, que cela révèle le dessein profond d’une réalisation qui ne peut être maîtriser que par Dieu seul!

Dans tous ces accomplissements numériques et des dates qui leurs correspondes jusqu’à maintenant, un demeure, que nous n’avions ni vu ni connu auparavant. Avant d’aborder ce nouveau sujet, certains des événements les plus importants seront répertoriés ici de manière simplifiée, comme le sera le reste lorsque nous y viendrons.

Le début de tout cela est basé sur la vérité que l’Apostasie eut lieu lorsque le Premier Sceau de l’Apocalypse fut ouvert. Ce fut le jour qui signifia (était un signe) à l’Église qu’un compte-à-rebours avait commencé pour le retour du Christ.

1) De l’Apostasie, le 17 décembre 1994, l’homme du péché, le fils de perdition, Joseph W. Tkach, père, mourut exactement « 280 jours » après l’avoir lancé – à l’heure même – ce qui signifiait le « jugement de Dieu » sur lui.

Cela représente 40 semaines (un nombre prophétique pour le jugement) multiplié par 7 (un nombre signifiant « l’intégralité » dans l’œuvre de Dieu).

2) De l’Apostasie jusqu’à la Pentecôte de 1998, le premier cycle prophétique de 1260 jours fut accompli.

L’Église de Dieu comprend que c’était cette Pentecôte où Dieu rétabli complètement Son Église et Son gouvernement dans Son Église, après qu’elle eut été dispersée par l’Apostasie et durant laquelle elle fut protégée des attaques de Satan.

3) De l’Apostasie jusqu’à la Pentecôte de 2012 il y a 6370 jours. Ceci consiste en trois combinaisons numériques prophétiques: 7 x 70 x 13.

Le numéro « 7 » signifie « intégralité ».
Le nombre prophétique « 70 » signifie « la venue du Christ ».
Le nombre prophétique « 13 » signifie « la voie de Satan qui est associé à « l’Apostasie et la rébellion ».

À la Pentecôte de 2012, la dernière tentative de Satan à « l’Apostasie et la rébellion » (13) pour contrecarrer le dessein de Dieu, avait échoué, puisque Dieu avait alors complété « l’intégralité » (7) du chemin « pour que Son Fils revienne » (70) et règne avec les 144 000 dans Son Royaume, car tous ceux-ci avaient alors été scellés.

4) La période finale pour l’achèvement du scellage des 144 000 était des Trompettes de 2008 (30 septembre) à la Pentecôte de 2012 (27 mai). Ceci fut l’accomplissement des « 1335 jours » de la prophétie de Daniel 12, qui eut pour conséquence le scellage du peu de ceux qui restaient pour compléter le total des 144 000, qui reviendraient avec le Christ à Son retour.

Deux Nouvelles Phases Révélées
Juste avec ces événements dont nous venons de parler, les probabilités mathématiques pour leur occurrence suivant cette séquence précise sont stupéfiantes, car ces périodes coïncident avec des dates précises, en parallèles avec les jours saints mêmes qui révèlent la signification de leur accomplissement dans le plan de Dieu. C’est impressionnant et inspirant de « voir » que seul Dieu pouvait coordonner et réaliser de telles occurrences phénoménales.

Il y a deux phases de l’œuvre de Dieu dans la préparation de la venue de Son Fils. La « première phase » a entièrement pavé « la voie » pour sa venue, car elle concerne les 144 000 qui doivent revenir et régner avec Lui dans le gouvernement de Dieu sur la terre. Le dénombrement complet des 144 000 fut complété à la Pentecôte 2012, rendant ainsi possible pour Lui de revenir dans le Royaume de Dieu. Cette première phase commença lorsque le Premier Sceau fut ouvert et elle continua jusqu’à la Pentecôte 2012 (6370 jours).

La « seconde phase » commença à la Pentecôte de 2012 et elle se verra accompli à la Pentecôte de 2019. Cette phase inclus la préparation finale, le mesurage, la purification et le raffinage de l’Église de Dieu, qui la rend prête pour le travail final de l’Église et des deux témoins. Cette seconde phase conduit au retour littéral du Christ.

Accomplissement Supplémentaire de la « Première Phase”
Un accomplissement supplémentaire dans la première phase du plan de Dieu a maintenant été révélé. Il a été indiqué précédemment qu’il y a sept périodes de « 1260 jours » qui composent l’espace de temps entre l’Apostasie et le retour réel du Christ. Dieu avait déjà révélé deux de ces cycles de temps de 1260 jours – le premier et le dernier – au cours de la première phase.

Nous connaissons le premier cycle de 1260 jours, qui alla de l’Apostasie jusqu’à la Pentecôte 1998. Nous savons que la dernière période de cette première phase est le cinquième cycle (parmi les 7) de 1260 jours. C’est au moment (le 14 décembre 2008) où la Première Trompette retentit et que Dieu commença à établir ces deux témoins. Cette période continua alors jusqu’à la Pentecôte de 2012.

Dieu n’a pas spécifiquement révélé de signification précise pour les trois autres périodes de 1260 jours de cette première phase. Il n’a fait que révéler la « longueur » de cette période. Comme il a déjà été indiqué, seul le premier et le dernier (5ème) cycle, au sein de cette première phase, ont une signification et un dessein précis. Mais de la date de l’Apostasie, à la Pentecôte de 2012, il y a 6300 jours (5 cycles de temps de 1260), plus 70. Qu’en est-il des 70 jours restants? La réponse est ce qui nous amène à l’accomplissement supplémentaire qui est maintenant donné.

5) La première phase de l’œuvre de Dieu suivant l’apostasie, couvre 6370 jours, ce qui comprend un total de cinq périodes équivalentes de 1260 jours, ce qui équivaut à 6300 jours avec un restant de 70 jours.

Le nombre prophétique pour « 70 » signifie « la venue du Christ », et c’est le premier signe numérique de Dieu pour cette venue (qui est dans la première phase de Son œuvre).

Ce cinquième accomplissement numérique est profondément significatif. Il a déjà été indiqué que l’Apostasie était un « signe » à l’Église de Dieu de la venue du Christ et qu’un compte à rebours pour ce moment-là avait commencé. Cependant, ce n’était là qu’un signe que la venue du Christ était imminente, mais le moment du retour n’était pas encore connu.

En tant qu’apôtre, je crois fermement que Dieu a maintenant révélé le minutage complet. Nous sommes maintenant en mesure de regarder en arrière et de tirer les leçons de ce que Dieu a accompli, comme Il nous a donné des signes numériques supplémentaires de Son œuvre. Est-ce que l’ajout de 70 jours ayant mené de l’Apostasie à la Pentecôte 2012 représente un coïncidence ou une question de chance? Pas du tout!

Après l’Apostasie, Dieu et le Christ ont commencé à travailler pour rétablir le vestige de l’Église venant de la dispersion. Dieu commença à remplir la dernière préparation, moulage et façonnage des quelques-uns qui restaient à être rendu prêts, scellés, et ainsi devenir les derniers de ceux qui devaient être ajoutés pour compléter le compte total des 144 000 scellés à travers toute la durée de 6000 ans de l’humanité. Le « chemin » pour la venue du Christ (70) ne pouvait pas s’ouvrir, avant que le nombre total des prémices du Royaume dirigeant de Dieu ait été scellé.

Deuxième Phase
Nous avons bien couvert la première phase de l’œuvre de Dieu qui concerne la préparation pour la venue du règne de Son Fils, qui contient cinq accomplissements numériques de proportions étonnantes. Le sixième accomplissement a lieu au cours de cette deuxième et dernière phase de l’œuvre de Dieu, pour établir Son Fils dans Son Royaume qui se doit de régner sur la terre.

Comme cette série a commencé, il nous a été montré que nous sommes actuellement dans une période très spécifique de 42 mois mentionnée dans Apocalypse 11, qui concerne le mesurage du Temple de Dieu, qui sera abordé plus en profondeur dans le prochain écrit.

Ces 42 mois sont équivalents à 1260 jours. Il est intéressant de noter que cela se trouve dans le sixième cycle. Ce sixième cycle correspond à une « préparation finale » qui mène dans le septième et dernier cycle de 1260 jours. Pour l’Église de Dieu – Préparer Pour Le Royaume de Dieu, cela est lié en signification au sixième jour de « préparation » pour le jour du Sabbat. Cependant, nous sommes soumis à une préparation finale pour compléter l’œuvre de Dieu qui aura lieu au cours du septième cycle (7 pour intégralité), œuvre que nous devons accomplir afin d’ouvrir la voie au retour du Christ pour régner sur la terre.

Cette période de 42 mois sera suivie par le septième et dernier cycle de 1260 jours, lorsque les deux témoins de Dieu accompliront leur œuvre de l’Apocalypse 11. Cette œuvre consiste en une puissance humiliante imposée à l’humanité, qui commencera à détruire son arrogance, son orgueil, et sa fierté profonde. Ce pouvoir de rendre humble sera diriger par ceux qui ont accédé l’état d’être revêtu de sac de toile.

Avant de continuer pour présenter les deux accomplissements numériques qui nous restent à aborder dans cet écrit, il est nécessaire de comprendre un peu plus de ce qui a été déclaré, et de ce qui n’a pas été déclaré à propos des deux témoins. Il est dit qu’ils ont une période de 1260 jours pour accomplir leur travail. Il n’est pas dit que cette période se termine à la venue du Christ, ni trois jours et demi avant, bien qu’auparavant nous ayons cru ce dernier.

Il est important d’observer ce qui est réellement dit. Le travail qui consiste à s’acquitter de leur commission dure vraiment 1260 jours. Il n’est pas dit qu’ils seront mis à mort juste après qu’ils aient fini. La vérité est qu’il peut se passer plusieurs semaines après leur travail terminé, avant qu’ils soient tuer, ce qui est décrit comme étant 3 jours et demi avant la venue du Christ. Leur travail pourrait très bien avoir été accompli plusieurs semaines avant Sa venue, dû aux conditions terribles qui existent sur la terre à ce moment.

Maintenant, les deux derniers accomplissements numériques vont être expliqués.

6) À partir de la Pentecôte 2012, la période de 42 mois combinée au septième cycle de 1260 jours, se termine lors des Jours des Pain Sans Levain en 2019. Non seulement cela, mais plus important encore, elle se termine le jour de « l’offrande de la gerbe agitée » au moment où le compte de la Pentecôte commence.

Encore une fois, la probabilité mathématique de tout cela, combiné à l’impossibilité absolue de ces cinq accomplissements numériques précédents, travaillant tous ensemble en harmonie et à l’unisson d’objectif comme ils le font, donnant un tel compte exacte et de telles dates rigoureuses, ne fait que magnifier la gloire et la puissance de Dieu pour avoir déterminé, conçu et accompli une telle chose.

7) La période de la Pentecôte de 2012 à l’offrande de la gerbe agitée en 2019 est de 2520 jours (1260 plus 1260). Il y a 2570 jours de la Pentecôte 2012 au jour de la Pentecôte en 2019. Ceci nous laisse exactement « 50 jours » que Dieu a établi comme un signe numérique final de Son œuvre pour établir Son Fils comme Roi des rois.

Nous comprenons évidemment la signification de ces 50 jours qui mènent au jour de la Pentecôte, à partir du moment de l’offrande de la gerbe agité. Cela apporte la touche finale et rassemble tout le plan de Dieu de manière profonde, car cela inclue la réception du Christ comme la gerbe agitée, et des 144 000 qui vont accomplir les pains agités pour être reçu par Dieu. Ceux-ci sont ensuite unifiés avec toutes les prémices du Royaume de Dieu, qui alors commenceront à régner dans le gouvernement de Dieu sur la terre.

C’est une coïncidence incroyable de voir où la « 50ème Vérité » nous a conduit!

[La 3ème partie continuera avec l’accent sur le mesurage du temple.]